L'expatriation se féminise

23 février 2015

Le nombre de femmes partant à l’étranger va doubler d’ici 2020. Elles envisagent de partir s’installer à l’étranger de plus en plus tôt dans leur vie. La première motivation de leur départ est professionnelle et elles sont de moins en moins nombreuses à quitter la France pour suivre leur conjoint.

Quelques chiffres pour battre en brèche les clichés sur l’expatriation au féminin.

Salon « S'expatrier, mode d'emploi »

27 mars 2015 – Paris Cité Universitaire

 

Le nombre de femmes partant à l’étranger va doubler d’ici 2020. Elles envisagent de partir s’installer à l’étranger de plus en plus tôt dans leur vie. La première motivation de leur départ est professionnelle et elles sont de moins en moins nombreuses à quitter la France pour suivre leur conjoint.

Quelques chiffres pour battre en brèche les clichés sur l’expatriation au féminin :

 

  • D’ici 2020, la mobilité internationale devrait bondir de 50% (contre +25% sur la dernière décennie), notamment à cause d’un doublement du nombre de femmes expatriées. La proportion des femmes a déjà doublé de 10 à 20% et devrait atteindre 27% d’ici 5 ans. *4

 

  • Les femmes françaises envisagent l’expatriation plus tôt que les hommes dans leur vie. En effet, environ 1 femme sur 2 partie à l’étranger a moins de 40 ans, contre 1 homme sur 3, et1 femme sur 4 a moins de 30 ans. *2

 

  • Avec 50,5% de femmes parmi les Français de l’étranger, les femmes françaises expatriées sont quasiment aussi nombreuses que les femmes dans la population française métropolitaine qui en compte 51,5%. *1

 

  • Les secteurs d’activités les plus investis par les Françaises expatriées sont l’action sociale à 71%, l’éducation à 63% et la santé à 56%. *2

 

  • Avec 46% de femmes françaises qui partent à l’étranger (versus 54% d’hommes), il convient de noter qu’elles sont de plus en plus nombreuses à partir. Un constat qui se vérifie auprès des jeunes femmes expatriées : elles constituent 54% des moins de 25 ans et 52% des 26-40 ans. *1

 

  • La majorité des françaises s’expatrient dans les états membres de l’Union Européenne (38,2%). Elles sont aussi nombreuses à partir pour l’Amérique du Nord (13%) ou en Europe hors Union Européenne (12,2%). L’Amérique centrale-sud ainsi que l’Afrique du nord restent des destinations moins prisées avec respectivement 6,1% et 6,2% d’expatriées.

 

  • Les femmes françaises expatriées de 30 à 39 ans, qui ont souscrit une couverture sociale en leur nom propre ont plus que doublé (+121%) en 10 ans. L’information sur les questions de protection sociale des futures expatriées semble donc une forte préoccupation avant le départ. *3

 

La réussite d’une expatriation est essentiellement liée à la qualité de sa préparation. Et sur le salon « S’expatrier mode d’emploi », les candidates au départ peuvent justement se renseigner sur toutes les démarches à prendre en compte et à réaliser avant de partir s’installer à l’étranger (impôts, retraite, démarches juridiques, protection sociale, emploi, scolarité des enfants, etc.).

 

Seront présents l’Assurance Retraite (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse), la CFE (Caisse des Français de l’Etranger), le CLEISS (Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale), la Direction des résidents à l’étranger et des services généraux, Humanis (3e groupe de protection sociale français), le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, les Notaires de France, et Pôle emploi.

 

 

En plus des stands des partenaires, où les visiteuses pourront être reçues de manière individuelle afin d'aborder leur cas personnel, cette journée sera rythmée par des conférences thématiques sur tous les sujets liés à l’expatriation. Des témoignages d’expatriés permettront d’avoir une vision complète pour préparer au mieux son départ.

 

Sources :

*1 population inscrite au registre des Français de l’étranger au 31-12-2013.

*2 Enquête sur l’expatriation des Français, Direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire, Ministère des Affaires étrangères (2013).

*3 Etude sur « Panorama de l’expatriation au féminin : conjoints et collaboratrices », 2010 (Humanis, la CFE, Expat Communication).

*4 Etude « Talent Mobility 2020 and beyond » (cabinet conseil PwC)

 

 

Plus d’informations sur www.expatriermodedemploi.org

 

Informations pratiques :

Maison Internationale, au cœur de la Cité Universitaire

17 boulevard Jourdan - 75014 Paris

 

Entrée gratuite

9h-18h / RER : Cité Universitaire

 

 

 

Contacts presse :

Agence FLAG - Tél : 01 58 60 24 24

Frédérique LIBAUD - fred@agenceflag.co

Jennifer JEAN-jennifer@agenceflag

 

Expert

Contact Presse