Humanis reçoit le Cacique amazonien Raoni, en visite exceptionnelle à Paris à l’occasion de la Cop21

Paris, France, 28 novembre 2015

A quelques jours du début de la 21ème Conférence de  Paris sur le Climat, le groupe de protection sociale Humanis a reçu le chef des indiens amazoniens Kayapo, le Cacique Raoni* et l'association «Planète Amazone»**, pour soutenir leur combat en faveur de la préservation de la forêt amazonienne et de la biodiversité.

Le Cacique Raoni, visite actuellement la France, à l’occasion de la Cop21, afin d’annoncer la création d’une alliance internationale de « sentinelles du climat » entre des chefs de peuples autochtones de tous les continents, confrontés aux défis environnementaux notamment de la destruction croissante des forêts primaires de notre planète.

A l’invitation de la présidence paritaire et de la direction générale d’Humanis, le Cacique Raoni, chef des indiens amazoniens Kayapo, est venu dans les locaux d’Humanis pour témoigner auprès de quelque 250 collaborateurs du Groupe de son action de résistance à la déforestation de l’Amazonie. Le Chef indien a décrit l’Alliance internationale qu’il a forgé afin d'étendre cette action à l’ensemble de la planète et dont il va présenter la contribution à la Cop 21.

L’action pacifique du Chef Raoni et de cette nouvelle Alliance est en pleine cohérence avec les valeurs d’Humanis et ses métiers de protection sociale des personnes tout au long de la vie.

Protéger c’est s’engager aussi pour le développement durable

Dans le cadre du volet environnement de la politique de développement durable du Groupe, Humanis a annoncé au colloque Novethic un renforcement de sa politique d'investissement socialement responsable (ISR) et entend associer les collaborateurs du Groupe à de nouvelles initiatives en matière de biodiversité.

« C'est un message de profonde humanité et de résilience devant l’adversité que le cacique Raoni et Planète Amazone sont venus nous délivrer, nous faisant toutes et tous vivre un moment exceptionnel. Ne cessant depuis 50 ans de mobiliser les hommes et les femmes de bonne volonté, le « Gandhi de l’Amazone » nous rappelle que la destruction des forêts primaires, et de la biodiversité qu’elles abritent, vont affecter l'humanité tout entière » a déclaré Jean-Pierre Menanteau, directeur général du groupe Humanis.

* www.raoni.com, le site officiel du grand chef kayapo Raoni.
** Planète Amazone, association dédiée à la protection des forêts tropicales et de ses peuples, fait connaître en Europe et dans le monde, les combats du Cacique Raoni par le biais de son site officiel (site qu’elle administre) et par des actions ciblées.

Contacts Presse

Fichiers attachés