-

Humanis Prévoyance renforce ses provisions pour risques sur ses engagements en matière de prévoyance

Dans le cadre de ses travaux récurrents d’amélioration des méthodologies de provisionnement, Humanis prévoyance (HP) va renforcer ses provisions en matière de prévoyance afin de mieux prendre en compte les écarts de liquidation des provisions observés lors de la clôture des comptes 2016 et de mieux couvrir ses engagements. Cet ajustement du niveau des provisions renforce les garanties offertes aux clients d’Humanis Prévoyance et aura un impact sur le résultat de l’exercice 2017. Aucun impact n’est à prévoir pour les clients et Humanis Prévoyance continuera d’afficher un solide niveau de solvabilité.

Dans la continuité de la clôture des comptes 2016 et dans le cadre de ses travaux récurrents d’amélioration des méthodologies, dès mai 2017, Humanis Prévoyance (HP) a passé en revue l’ensemble de ses méthodologies de provisionnement des risques sur les provisions techniques de Prévoyance, soit près de 2,4 milliards d’euros.

Les résultats de ces analyses conduisent à une révision des méthodologies de provisionnement pour sinistres inconnus en prévoyance. L’application de ces méthodologies au 31/12/2016 aurait conduit à un renforcement des provisions d’environ 120 millions d’euros net de réassurance. Pour les provisions 2017, l’ajustement méthodologique pourrait nécessiter un provisionnement complémentaire pour un ordre de grandeur comparable.

L’impact précis sur les comptes 2017 n’est pas encore établi, l’exercice n’étant pas terminé. Des travaux complémentaires sont menés actuellement pour confirmer précisément les montants et prendre en compte certains facteurs positifs qui pourraient atténuer les effets de ces ajustements en prévoyance.

Il est important de souligner que :

  • aucun impact n’est à prévoir pour les clients, les tarifs en prévoyance étant stables en moyenne pour 2018.
  • Humanis Prévoyance continue d’afficher un bon niveau de solidité financière. Le ratio de solvabilité S2 pour l’exercice 2017 est estimé à un niveau supérieur à 150%.
  • aucune mesure de solidarité financière pour les membres d’Humanis Développement Solidaire n’est envisagée.

Dès les premières analyses, l’autorité de contrôle et les commissaires aux comptes ont été informés. Des travaux complémentaires ont été menés visant à affiner l’analyse de la situation.


« L’amélioration de nos méthodologies de provisionnement et les mesures correctrices associées traduisent notre volonté d’améliorer la couverture de nos engagements et la solidité financière de nos institutions même si cela impacte notre résultat d’exploitation à court terme. Nous avons pris, avec diligence et dans la transparence, toutes les mesures nécessaires pour limiter l’impact de ces mesures techniques sur nos comptes. Les travaux que nous avons conduits pour 2017 montrent qu’il n’y aura pas de conséquence pour nos clients et que cela ne remet pas en cause notre solidité financière. Nous resterons durablement au-dessus des 150% de ratio de solvabilité S2. », ajoute Olivier Mesnard, directeur général du groupe Humanis et d'Humanis Prévoyance.