Humanis mesure l’empreinte carbone de ses investissements en actions

28 septembre 2015

Dans le cadre de sa politique de développement durable, Humanis a signé le « Montréal Carbon Pledge », engagement international dinvestisseurs institutionnels sur les émissions de carbone. Par cette signature, Humanis sengage à mesurer lempreinte carbone de ses investissements en actions.

Paris, le 28 septembre 2015,

 

Humanis est le premier groupe paritaire et mutualiste français signataire du Montréal Carbon Pledge[1]. Ce manifeste engage le Groupe à mesurer et à rendre publique chaque année l'empreinte carbone des portefeuilles en actions des sociétés dans lesquelles il investit. L’empreinte carbone correspond au volume de dioxyde de carbone (CO2) émis par combustion d’énergies fossiles, par les entreprises ou les êtres vivants. L’investissement en actions du groupe Humanis concerné par cette évaluation représente aujourd’hui plus de 2 milliards d’euros sur un total de 13 milliards d’euros d’actifs.

Humanis a fait appel à deux instituts experts, Trucost et Grizzly Responsible Investment. Les deux instituts ont utilisé deux méthodes différentes d'évaluation, garantissant ainsi la fiabilité et la pertinence de la mesure.

Un objectif de réduction de 2% par an des émissions de CO2

Selon les résultats des deux instituts, les émissions indirectes relatives aux actions détenues par Humanis représentent 97% des émissions totales (directes et indirectes) du Groupe. Sur tous les portefeuilles investis en actions, les émissions de CO2 ont d’ores et déjà été réduites de plus de 2% par rapport à l’année précédente.

Ce bilan est l’une des actions lancées par Humanis dans sa politique de réduction de gaz à effet de serre. Ainsi, l’objectif de 2% de réduction par an permettrait de lutter contre le changement climatique et de contribuer à la limitation de la hausse des températures à 2°C d’ici 2050.

« Humanis, groupe paritaire et mutualiste à la pointe de lISR depuis quelques années, renforce ses actions sur la réduction de ses émissions indirectes de CO2 et entend continuer à amplifier sa politique de développement durable dans tous ses volets » déclare Jean-Pierre Menanteau, directeur général du groupe Humanis.

 


Le groupe Humanis est un investisseur institutionnel significatif du fait des actifs de ses institutions membres (Institutions de Retraite complémentaire Agirc Arrco, Institutions de Prévoyance, Mutuelles Santé). Il est aussi actif sur les marchés de l’épargne avec Humanis Gestion d’Actifs, Inter Expansion-Fongepar, filiale commune avec la CNP dédiée à l’épargne salariale, R2E, filiale conjointe avec Axa dans l’épargne retraite et le GIE GES (Humanis, Groupama, AG2R La Mondiale-Réunica), GIE consacré à la gestion de l’épargne salariale.


 

 

Footnotes

  1. ^ Le Montréal Carbon Pledge a pour objectif d’obtenir la signature d’investisseurs avant la COP21. Ses signataires s’engagent à mesurer, rendre publique et réduire l’empreinte carbone de leurs portefeuilles.

 

Expert

Contact Presse