Humanis crée Le Lab Social, une plateforme digitale participative sur les enjeux de la protection sociale

29 novembre 2016

Le Lab Social, plateforme digitale participative sur les enjeux de la protection sociale dans la 3ème révolution industrielle est un lieu d’information et d’échanges qui recueille les propositions de l’ensemble des candidats, des experts et des citoyens afin d’alimenter le débat public à l’occasion des élections présidentielles et parlementaires de 2017 sur des sujets majeurs pour l’avenir de tous.

 

A la veille des élections présidentielles, Humanis a décidé de créer une plateforme digitale sur les grands enjeux de la protection sociale dans la 3ème révolution industrielle afin de nourrir le débat public. Conçu comme un lieu d’information, de partage et d’échanges, Le Lab Social, ouvert depuis le 25 novembre, réunit des propositions de personnalités politiques et des analyses d’experts. Dans quelques jours, il permettra aux internautes citoyens de soumettre leurs propres idées au vote en ligne grâce à un outil de démocratie participative qui sera associé à la plateforme.

« Les révolutions industrielles du XIXème et du XXème siécle se sont accompagnées par étapes de la construction d’une protection sociale sans précédent dans l’histoire. Il est aujourd’hui indispensable de réfléchir ensemble aux enjeux de mutation de la protection sociale dans la troisième révolution industrielle qui est en cours et des élections présidentielles et parlementaires sont un moment clé pour contribuer à « penser plus loin ». Humanis a donc décidé de stimuler la réflexion prospective les enjeux de la protection sociale dans les débats publics par le biais d’une plateforme digitale d’information et d’échanges baptisée Le Lab Social », déclare Jean-Pierre Menanteau, directeur général du groupe Humanis.

Des contributions ouvertes : citoyens, politiques et experts

Le Lab Social choisit un thème prospectif chaque mois alimenté par des articles de fond, des interviews d’experts (universitaires, praticiens…) et des interviews politiques des candidats à l’élection présidentielle. Les candidats à la primaire de la droite et du centre ont par exemple été invités à répondre sur la question de la protection sociale à prévoir pour les nouvelles formes de travail indépendant.

Le Lab Social veillera à conserver une stricte neutralité.

La participation active des citoyens via un outil dédié

Dès la mi-décembre, les internautes seront invités à réagir sur les propositions des candidats, les amender ou soumettre leurs propres idées grâce à un outil collaboratif intégré à la plate-forme.

Chaque proposition sera notée en fonction de son succès auprès des citoyens.

Des thématiques nouvelles chaque mois

Chaque mois un thème nouveau sera abordé : Quelle couverture sociale pour les non salariés de l’économie collaborative ? Quelles perspectives pour les régimes de retraites ? Quelle évolutions du dialogue social au 21ème siécle ? Comment assurer la protection des données de santé dans une société numérique tout en saisissant les opportunités du big data pour le bien commun  ? Comment concilier nouvelles solidarités et individualisation des comportements ? ….

L’intelligence collective au service de la protection sociale

En permettant aux internautes de participer directement aux grands débats sur l’évolution de la protection sociale, Le Lab Social a une triple ambition :

- Identifier les défis à moyen et long terme auxquels le système de protection sociale français est confronté pour apporter des pistes de réponses.

- Réunir les positions des principales parties prenantes sur ces sujets : politiques, experts, institutions...

- Impliquer et faire réagir les citoyens, pour mieux comprendre leurs attentes et faire émerger de nouvelles idées.

Un colloque pour faire un point d’étape

En complément de la plateforme digitale du Lab Social et pour donner une dimension supplémentaire au débat d’idées, Humanis organisera en mars 2017 un colloque sur les enjeux de la protection sociale de la troisième révolution industrielle, afin de confronter les points de vue des acteurs, des experts et des personnalités politiques. 

Il y sera notamment question du dialogue social, l’un des piliers de la protection sociale française. Le rapport sur l’état du dialogue social en France dont Humanis publiera la 2ème édition début 2017 constituera l’une des bases de discussions.

Avec ce dispositif (plateforme digitale, rapport, colloque), le groupe Humanis ambitionne de jouer pleinement son rôle d’acteur de référence de la protection sociale en France et de contribuer utilement en 2017 à l’enrichissement des débats sur l’avenir de la protection sociale au 21ème siècle

Pour en savoir plus :

  • Sur Le Lab Social > lelab-social.humanis.com 

Déterminé à replacer la protection sociale au cœur du débat public lors des élections présidentielles et législatives de 2017, Jean-Pierre Menanteau Directeur général du Groupe Humanis explique les raisons de la création du Lab Social. L’objectif de cette plateforme participative et citoyenne : présenter les propositions des candidats, les interpeller et créer une émulation collective autour des enjeux d’avenir de la protection sociale.

Par Jean-Pierre MENANTEAU

Directeur général du Groupe Humanis

Troisième révolution industrielle, mondialisation, transformation digitale : notre monde change et avec lui l’organisation de la société et les liens entre les individus. Devant ces nouveaux systèmes naissants, il est indispensable de réfléchir ensemble au modèle social que nous souhaitons mettre en place.

Les mois à venir, avec les élections présidentielle et législative du printemps prochain, vont être un moment clef pour le brassage des idées sur ce sujet. Humanis, groupe de protection sociale qui protège plus de 10 millions de français, a ainsi décidé de porter avec force et conviction le sujet de la protection sociale dans le débat public.

Humanis réinvente en effet en permanence ses métiers et recherche les solutions d’avenir en matière de retraite, de dépendance, de santé, de prévoyance… Grâce aux liens de proximité qu’il entretient avec ses clients, Humanis reste en permanence à l’écoute de l’évolution des besoins sociaux et individuels.

Son appartenance à l’économie sociale et solidaire et son statut d’organisme à but non lucratif lui confèrent une légitimité particulière pour veiller à ce que les grands enjeux de notre système de protection sociale soient traités comme ils le méritent.

Pour ces raisons, le groupe Humanis a décidé de créer une plateforme digitale le Lab Social – véritable lieu d’échange pour nourrir le débat et proposer des pistes de réflexion.

Le Lab Social se construit autour d’une triple intention : informer les citoyens sur les grands enjeux de la protection sociale et les défis auxquels notre système français est confronté pour essayer d’y apporter des réponses ; réunir les prises de paroles des différentes parties prenantes; recueillir des propositions et interpeller les responsables politiques de notre pays.

Chaque jour, le Lab Social sera à l’affût des propositions et des déclarations relatives aux enjeux de protection sociale afin de les recenser et de les mettre en lumière. Chaque semaine,  un article proposera un décryptage d’un sujet d’actualité. Et chaque mois, une thématique (protection sociale et nouvelles formes d’emplois, défis démographiques, dépendance, retraite, protection des données, démocratie sociale, …) sera traitée en profondeur, notamment par le biais  d’une interview d’expert sur le sujet permettant prise de hauteur et mise en perspective.

A cela s’ajouteront, tout au long de la période, des prises de paroles de personnalités politiques qui viendront défendre leurs programmes et leurs visions sous leurs seules et uniques responsabilités n’engageant en rien Humanis.
Un colloque sera également organisé en mars prochain avec l’ambition d’apporter une première synthèse des échanges de la plateforme et contribuer à stimuler l’indispensable réflexion sur la protection sociale du futur dans la troisième révolution industrielle, à quelques semaines des élections présidentielles et législatives.

Puisse le Lab Social être le socle virtuel de l’intelligence collective au service de la protection sociale !

 

Contacts Presse

Fichier attaché

Ils parlent de nous