Le Doubs investit 10 millions d'euros dans les Ehpad

Besançon, France, 5 avril 2018

Le Département du Doubs a annoncé un investissement conséquent de 10 M€ sur 4 ans, afin d'améliorer les conditions d'accueil dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). 

Le département du Doubs, qui souhaite faire de la prise en charge des personnes âgées dépendantes une priorité, a décidé de prendre le taureau par les cornes. Le Conseil Départemental du Doubs a voté 10 millions d'euros d'investissement pour les personnes âgées et les soignants des Ehpad du département, rapporte L'Est Républicain. Une annonce qui survient quelques semaines après de nouvelles mobilisations des personnels des maisons de retraite, réclamant davantage de moyens humains et de meilleures conditions de travail. 

"Ce plan mobilise 10 M€ sur quatre ans avec un seul objectif: améliorer le bien-être des résidents, des soignants et des aidants", a résumé la présidente Christine Bouquin, lundi 26 mars. " Il y a un vrai besoin des établissements, nous pouvons avoir un effet levier". Les dix millions d'euros d'investissement seront déployés sur quatre ans, avec un million d'euros en crédit de paiement dès cette année.

Améliorer la bientraitance, moderniser les équipements...

Différents critères d'attribution ont été retenus. Pour améliorer les conditions d'accueil et la qualité de vie des résidents, le plan prévoit la réfection de locaux, mais également la suppression des chambres doubles et l'installation de nouveaux sanitaires individuels. 

Le développement durable est également à l'ordre du jour, avec des travaux liés à la performance énergétique, comme le remplacement de chauffages ou d'huisseries. Enfin, l'innovation numérique aura aussi sa place, à travers "de nouvelles technologies numériques pour améliorer les conditions de travail des personnels", précise Annick Jacquemet, vice-présidente en charge des affaires sociales.

Plus de 86% des établissements en bénéficieront

L'enveloppe sera accessible à tous les Ehpad publics du Doubs, ainsi qu'aux Ehpad privés habilités à recevoir des bénéficiaires de l'aide sociale (86,4% des places en Ehpad du département). Au total, le plan bénéficiera à 3251 places sur les 3738 que compte le département. Les Ehapd purement commerciaux n'auront pas droit à cette manne financière de la collectivité.

Selon France Bleu, le département du Doubs espère également diversifier les solutions d'accueil des personnes âgées en développant de nouveaux modes d'hébergement, comme la colocation entre seniors. En avril prochain, le Conseil départemental lancera une campagne de recrutement d'accueillants familiaux, désireux d'héberger des personnes âgées à leur domicile.

Experts

Contact Presse

Sujet liés