-

Autonomie : Humanis présente la web série des aidants

À l’occasion de la Journée nationale des aidants du 6 octobre, Humanis lance sa web série "Non Stop !" Cette fiction tragi-comique, en 11 épisodes de 2'30 sur le quotidien de Marie une aidante familiale débordée, a été conçue en partenariat avec l’association Aidant Attitude afin d’interpeller le public sur les problématiques de la perte d’autonomie. Un épisode est diffusé chaque semaine à partir du 3 octobre sur la chaîne YouTube du groupe Humanis.

Pour sensibiliser et traiter des vrais sujets de la perte d'autonomie, sans faire un documentaire ni un exposé scientifique, le groupe Humanis et Aidant Attitude ont choisi la fiction en format web-série avec un ton un peu décalé. L'objectif est de faire connaître la réalité de ce que vivent  8,3 millions de personnes en France qui viennent en aide à un proche*. Or, parmi eux, trois sur cinq ne se considèrent pas eux-mêmes comme des aidants et plus d'un sur deux n'a même jamais entendu parler de ce terme !

Faire connaître la vie quotidienne des aidants

La Journée Nationale des Aidants, dont c'est la 8ème édition en 2017, est l'occasion de mettre en lumière cette situation méconnue des aidants et comme chaque année Humanis y participe. Les 11 épisodes de la web-série "Non Stop" d'Humanis et Aidant Attitude mettent en scène une mère de famille d'une quarantaine d'années confrontée à la perte d'autonomie de sa mère. Chacun des épisodes traite, au travers de l'expérience de Marie, d'un sujet spécifique aux aidants et aux difficultés qu'ils rencontrent :

  • la relations avec les médecins et auxiliaires de vie
  • l’isolement
  • la culpabilité
  • les problemes financiers
  • les problèmes administratifs
  • la difficulté à concilier vie professionnelle et vie d’aidant
  • la santé de l’aidant
  • l'oubli de soi

Pour rester dans un format court et donner toute leur dimension aux personnages et aux dialogues, Humanis et Aidant Attitude ont fait un choix original : situer toute l'action dans une voiture. Entre ses rendez-vous professionnels, sa fille à aller chercher à l'école, les visites à sa mère...le personnage principal, Marie, passe un temps considérable à conduire d'un lieu à l'autre. Elle veut être partout et faire face à tous les imprévus : sa vie est "Non Stop" ! 

Dès le premier épisode, Marie, le visage fatigué, monologue avec..le GPS de sa voiture et lui raconte, avec beaucoup d'ironie sur sa propre situation, sa difficulté de tout mener de front. Les épisodes suivants seront l'occasion de découvrir Marie discutant avec son époux Yohan qui, bien que compréhensif, s'inquiète de voir sa femme s'isoler de plus en plus; avec sa fille Luna, dont les questions pleines de candeur permettent de dire tout haut ce que souvent on ne dit pas ; mais aussi par téléphone avec le médecin qui lui annonce la dégradation de l'état de santé de sa mère; avec sa meilleure amie, Claire, qui mène l'existence que Marie ne peut plus vivre depuis qu'elle s'occupe de sa mère ; et avec sa responsable au bureau, qui lui reproche ses absences répétées...

Comme Marie, la moitié des aidants exerce une activité professionnelle et rencontre des difficultés à conciler leur vie de salariés et d'aidant. Encore trop peu d'entreprises se sont penchées sur cette question du soutien de leurs salariés aidants. Mais les mentalités évoluent, comme le montre l'édition 2017 du Baromètre Autonomie OCIRP dont Humanis est partenaire : plus des deux tiers des directeur des ressources humaines (76,7%) et des délégués syndicaux (78%) interrogés déclarent que l'aide aux aidants relève de la responsabilité de l'employeur. De manière générale, 72,7 % des Français, interrogés dans le cadre de ce baromètre, sont favorables à renforcement des droits des aidants en particulier un aménagement de leur horaires, le mainien de leurs droits sociaux, mais aussi un renforcement de l'aide au répit. 

 

 


* Enquête Handicap-Santé Aidants informels HSA (2008-2009), DREES.