Après une année 2017 difficile en assurance de personnes, Humanis prépare son retour à l’équilibre

Paris, France, 27 avril 2018

La solidité financière d’Humanis Développement Solidaire[1] est confirmée avec un ratio de solvabilité supérieur à 160 %, malgré un résultat 2017 de -298 M€, très affecté par le renforcement des provisions en prévoyance. Pour Humanis Prévoyance dont le résultat net s’établit à -322 M€, le ratio de solvabilité est supérieur à 150 % avec un niveau de 154 % à fin 2017.
Le Groupe a engagé dans les meilleurs délais une série de mesures volontaristes pour redresser sa trajectoire financière en assurance de personnes, préparer le retour à l’équilibre d’ici 2020 d’Humanis Prévoyance et consolider sa trajectoire financière au-delà.
Avec le plan Rebond 2018, le Groupe lance une nouvelle dynamique de croissance et de performance. 

Les résultats financiers pour 2017 ont été présentés aux Conseils d’administration de l’Association sommitale du groupe Humanis et de la SGAPS[1] Humanis Développement Solidaire (HDS). Ces résultats sont contrastés selon les métiers du Groupe.

En assurance de personnes, la solidité financière du groupe HDS est confirmée avec un ratio de solvabilité supérieur à 160 %. En ce qui concerne Humanis Prévoyance, la plus importante institution du Groupe, conformément aux engagements annoncés fin 2017, son ratio de solvabilité s’élève à 154 %.

L’année a été difficile pour les métiers de l’assurance de personnes, avec un résultat dégradé de -298 M€ pour la structure de groupe HDS (résultat consolidé) lié à un renforcement des provisions en prévoyance, qui avait été annoncé dès le 6 décembre 2017. En particulier, le résultat d’Humanis Prévoyance s’établit à -322 M€. Le renforcement des provisions en prévoyance pèse pour 1/3 sur la survenance 2017 et pour 2/3 au titre des survenances antérieures.

Ainsi, le résultat net du Groupe prenant uniquement en compte le renforcement des provisions au titre de la survenance 2017 s’établirait à -82 M€.  

Selon les orientations données par les Conseils d’administration, le Groupe est mobilisé pour rétablir sa situation financière dans les métiers de l’assurance de personnes et revenir à l’équilibre d’ici 2020 et consolider sa trajectoire financière au-delà de 2022. Une première série de mesures volontaristes a été adoptée pour piloter et jalonner le redressement sur les années à venir. En outre, le Groupe prépare un second train de mesures qui permettra d’amplifier le redressement  de la trajectoire financière d’Humanis Prévoyance et de nourrir ses projets stratégiques.

Les autres métiers du Groupe, gestion de l’épargne salariale et activités internationales, connaissent une bonne dynamique de développement. C’est ainsi que l’épargne salariale enregistre une croissance de 4 % des encours gérés, confortant Humanis au sixième rang des gestionnaires d’épargne salariale en France. Les activités d’assurances à l’international ont connu quant à elles un fort développement.

Humanis a par ailleurs enclenché une nouvelle dynamique avec la mise en place d’un plan Rebond 2018 pour l’ensemble de ses métiers.

 

Annexe : les résultats du groupe en 2017

 

Assurance de personnes (résultat consolidé HDS)

Humanis Développement Solidaire (le groupe prudentiel en charge de la consolidation) maintient sa solidité financière en affichant un ratio de solvabilité supérieur à 160 %.

Le résultat net 2017 qui s’élève à -298 M€ a été affecté par le renforcement des provisions d’Humanis Prévoyance, annoncé en décembre 2017. La décision d’Humanis Prévoyance de faire évoluer ses méthodologies de calcul de provisions techniques, l’a amenée à renforcer de manière exceptionnelle ses provisions pour mieux couvrir les sinistres inconnus au titre des années de survenance 2016 et antérieures, et in fine pour la survenance 2017.

Hors éléments exceptionnels sur exercices antérieurs, le résultat net 2017 courant s’établirait à -82 M€.

Le chiffre d’affaires combiné d’Humanis Développement Solidaire est stable à 2.4 Md€. En effet, la baisse constatée des cotisations (-1.9%) s’explique essentiellement par des éléments non récurrents constatés en 2016.

Assurance de personnes :

Cotisations : 2,4 Md€

Solvabilité 2 pour HDS : 160% du SCR

Résultats hors provisions exceptionnelles sur exercices antérieurs : - 82 M€

Résultat net part du Groupe : - 298 M€

 

 

 

Une série de mesures de rétablissement

Dès décembre 2017, une première série de mesures destinées à permettre le rétablissement d’Humanis Prévoyance a été mise en place au sein du groupe prudentiel Humanis Développement Solidaire, avec pour objectif un retour à l’équilibre en 2020. Leur mise en œuvre est pilotée conjointement par les conseils d’administration et les comités finances et risques d’Humanis Développement Solidaire et d’Humanis Prévoyance.

Elles comportent notamment l’activation du dispositif de surveillance partagée du plan de rétablissement d’Humanis Prévoyance au sein du groupe prudentiel. Afin de répondre aux enjeux de qualité des données, des outils de sécurisation des informations relatives aux provisions ont été mis en place.

Par ailleurs, un exercice de revue des charges pour finaliser la trajectoire financière à moyen terme sera achevé avant la fin du mois de juin.

Faits marquants 2017

Dans le domaine du développement commercial, la mobilisation des équipes des grands comptes, des territoires et du courtage ont permis de remporter des succès commerciaux auprès de nombreux acteurs économiques régionaux. De grandes entreprises comme par exemple le Crédit coopératif (santé), Secafi (prévoyance et santé) In Vivo (prévoyance et santé), Savencia (prévoyance) ont également été convaincues par la qualité des services d’Humanis en 2017.

Activités internationales

2017 aura été une année de forte croissance des activités d’assurances à l’international ; le succès de l’offre de protection sociale destinée aux expatriés confirme les orientations de développement qui répondent aux besoins d’entreprises, de plus en plus nombreuses, conduisant une stratégie d’internationalisation.

De nouveaux développements sont attendus en 2018 avec la signature d’un partenariat entre Humanis et Aetna International, filiale d’un grand Groupe américain spécialisé dans l’assurance santé, annoncé le 16 avril. Ce partenariat stratégique permet aux deux groupes de compléter leurs savoir-faire respectifs en matière de protection sociale, de répondre aux nouvelles exigences réglementaires pour la mobilité internationale des salariés, et de permettre à leurs clients de maîtriser les frais de santé. Cet accord s’appliquera aux Etats-Unis et aux Emirats Arabes Unis.

Epargne salariale

Avec un encours de 7,8 Md€, Humanis est aujourd’hui le sixième acteur français de l’épargne salariale. Cette activité, qui présente de nombreux atouts pour les entreprises en leur permettant de fidéliser leurs salariés, a poursuivi son développement en 2017 avec une progression sur l’année de +4 % des encours gérés.

Services aux partenaires

Les services aux partenaires consistent à gérer des portefeuilles ou des prestations pour le compte d’assureurs partenaires. Cette activité, réalisée principalement pour le compte du Crédit Agricole Assurance (via la co-entreprise Sopresa) et Thelem, a enregistré une progression de 9 % en 2017.

Une nouvelle dynamique avec le plan Rebond 2018,

Avec le plan Rebond 2018, la Direction Générale s’est engagée dans une série d’initiatives concernant l’ensemble du Groupe. Ce plan repose sur trois axes stratégiques.

  • Accroitre la satisfaction des clients en assurance de personnes et retraite complémentaire

Il s’agit plus particulièrement de fidéliser davantage les clients en assurance de personnes : dans un contexte de marché très compétitif, Humanis s’est fixé pour objectif de réduire de 10 % le montant des résiliations annuelles. Dans le domaine de la retraite complémentaire, l’objectif est notamment d’améliorer la qualité des opérations de liquidation afin que 90 % de celles-ci soient traitées en moins de deux mois.

  • Accélérer le développement commercial

Une nouvelle impulsion dans la stratégie commerciale a été donnée. Le groupe déploie ainsi une nouvelle offre qui s’adresse tout particulièrement aux PME ETI : modulaires, les produits Humanis Agiléo Santé et Agiléo Prévoyance sont particulièrement adaptés à ce profil d’entreprises. Par ailleurs, Humanis a développé à l’attention de ses partenaires courtiers un espace extranet dédié : Courtage 360 leur offre un accès à l’ensemble de leur portefeuille et la possibilité de réaliser des tarifications par eux-mêmes.

  • Améliorer la performance avec la maitrise des risques et des charges

Dans l’objectif de rééquilibrer le ratio prestations/cotisations, des actions très concrètes ont été engagées afin de mieux maîtriser les charges dans le secteur de l’assurance de personnes : le Groupe s’impose de restreindre le recours à la sous-traitance externe et de ne pas remplacer les départs naturels dans ses effectifs. La politique de mobilité interne est renforcée afin d’allouer les ressources en priorité sur les chantiers stratégiques.

Par ailleurs, le Groupe a prévu de renforcer la lutte contre la fraude. Il se fixe ainsi comme objectif d’économiser 3 millions de prestations indues. Les mauvaises pratiques sont également visées et lorsque nécessaire, des déconventionnements seront effectués.

L’ensemble de ces actions fait l’objet d’un pilotage étroit et permanent des résultats obtenus.

Le Directeur Général du Groupe Humanis, Olivier Mesnard, déclare : « Malgré un renforcement de nos provisions, et comme annoncé fin 2017, le Groupe maintient son ratio de solvabilité à un niveau supérieur à 160%. Nous sommes résolument tournés vers l’avenir, et le plan Rebond engagé en 2018 pour redresser Humanis porte déjà ses fruits. De nombreux chantiers pour accroître la satisfaction de nos clients, accélérer notre développement, maitriser nos risques et améliorer la performance sont en cours, grâce à la mobilisation exemplaire de nos équipes et l’implication de nos administrateurs. »

Pierre Steff, Président, et Frédéric Agenet, Vice-Président, ont ajouté : « Le Conseil d’administration de l’Association Sommitale a pris connaissance des résultats 2017 des entités d’Humanis. 2018 est une année clé pour le redressement du Groupe. Toutes les équipes sont intensément mobilisées pour permettre à Humanis de rebondir et de tirer son épingle du jeu dans un marché toujours plus concurrentiel ».

 

[1] Humanis Développement Solidaire est le nom donné à la SGAPS. L’entité consolide l’ensemble des activités d’assurance de personnes du groupe Humanis. Elle comprend : la Mutuelle Nationale Humanis, Radiance Groupe Humanis, la Mutuelle Renault, Humanis Prévoyance et l’IPSEC.

Contact Presse

Fichier attaché

Ils parlent de nous